Rénover son garage

De plus en plus de particuliers qui rénovent leur maison se préoccupent de l’aménagement de leur garage. Cette pièce qui a été longtemps négligée devient aujourd’hui un élément d’importance qui peut jouer un rôle prépondérant dans une vente de bien immobilier. En effet, l’état du garage permet de renforcer la valeur de vente d’une maison et peut même devenir un argument de poids.

D’autre part, la transformation d’un garage en une chambre à coucher complète est un moyen très efficace d’agrandir votre maison. Cela vous permettra de mieux accueillir vos enfants et, le cas échéant, de bénéficier d’une généreuse plus-value au moment de la revente. Dans tous les cas, il est donc intéressant de faire réaliser une rénovation de garage. Voici un petit guide pour vous aider à estimer le coût d’une rénovation de garage et à préparer les différentes étapes.

Quel est le coût moyen d'une rénovation de garage ?

De nombreuses entreprises de rénovation générale témoignent quotidiennement que de plus en plus de particuliers font rénover leur garage. Il s’agit d’une tendance très nouvelle, car durant les dernières décennies, le garage était réellement considéré comme un débarras qui ne servait qu’à stocker diverses choses et parfois sa voiture.

Aujourd’hui, un garage sert évidemment à garer sa voiture en toute sécurité, mais aussi à stocker des objets de valeur et souvent à faire office de buanderie ou de débarras.

Nous avons aujourd’hui des attentes plus élevées vis-à-vis de notre garage, ce qui explique l’augmentation des rénovations.

D’autre part, comme les maisons sont de plus en plus chères, la transformation d’un garage en chambre devient très courante. Cela permet à un enfant supplémentaire de vivre dans la maison, ou à un adolescent d’avoir plus d’intimité.

Il est donc logique qu’une simple rénovation de garage soit très abordable, alors qu’une transformation de garage en chambre est relativement coûteuse.

Les travaux comprennent généralement le changement ou la condamnation de la porte de garage, la création d’une fenêtre et bien sûr toutes les finitions de peinture et d’isolation si nécessaire.

On estime généralement que la rénovation simple d’un garage de taille moyenne (15m² à 20m²) coûte de 2000€ à 10000€.

En revanche, la transformation d’un garage en pièce est beaucoup plus onéreuse. Généralement, ce type de rénovation de garage a des prix allant de 500€/m² à plus de 1000€/m².

Rénover un garage simplement simplement

La première alternative à envisager est la rénovation simple. Ce type de travaux consiste à mettre votre garage aux normes et au goût du jour.

Dans la grande majorité des cas, les particuliers souhaitent améliorer l’ouverture et la fermeture de leur garage, faciliter le nettoyage et enfin renforcer la sécurité des installations électriques.

Ces travaux sont donc relativement simples à réaliser et ne posent pas de problèmes majeurs.

Changer une porte de garage garage

Très souvent, la première étape d’une rénovation de garage consiste à changer la porte. En effet, les vieilles portes de garage se desserrent, grincent, se bloquent et rouillent à divers endroits. Par conséquent, les gens souhaitent souvent faire installer une nouvelle porte facile à manipuler.

D’autre part, les particuliers souhaitent le plus souvent installer un modèle motorisé afin de se débarrasser de l’ouverture manuelle. Les prix des motorisations ont tellement baissé que ce confort est devenu presque inévitable.

Ceux qui souhaitent aller plus loin en profiteront pour connecter leur porte de garage à un système domotique et ainsi disposer d’un très grand confort.

rénovation garage
rénovation garage

La mise aux normes der l'électricité

Si la vie d’une maison passe souvent par la mise à jour des installations électriques de certaines pièces, ce n’est pas le cas pour le garage. Généralement, l’installation électrique de cette pièce reste en l’état jusqu’à ce qu’elle présente un problème de sécurité.

Prenez donc le temps et le soin de faire mettre aux normes l’installation électrique de votre garage.

Vous disposerez d’une sécurité renforcée et pourrez en même temps multiplier les prises ou les points lumineux pour plus de confort.

Repeindre l'intérieur de votre garage

Une étape qui est de plus en plus demandée par les particuliers est la peinture du garage.

Autrefois, on laissait apparaître dans la pièce les parpaings ou les murs en béton, aujourd’hui, on prend souvent la peine de peindre les murs. Cette étape permettra d’améliorer l’esthétique du garage, bien sûr, mais aussi de réduire la quantité de poussière sur les murs et donc d’obtenir une pièce plus propre.

Enfin, soyez malin et faites peindre le sol avec de la peinture plastique. Cette peinture est souvent du même type que celle utilisée dans les parkings publics et présente de grands avantages. Elle garantit un nettoyage efficace et empêche les produits chimiques ou mécaniques (huile et autres) de pénétrer dans le béton et de créer une tache indélébile.

Installer un sol carrelé dans votre garage
rénovation garage

Même si le garage n’est pas une pièce à vivre, il est très avantageux de faire installer un carrelage. Ce revêtement facilite grandement le nettoyage grâce à sa surface parfaitement lisse, mais aussi grâce à sa résistance à l’eau et aux détergents.

Attention toutefois, selon la configuration, il est préférable d‘installer un carrelage antidérapant, afin de ne pas avoir un sol glissant et dangereux.

Transformer un garage en chambre lors d’une rénovation

Si vous souhaitez augmenter la surface habitable de votre maison, il est souvent conseillé (et trouvé) de transformer le garage en chambre.

Avant toute chose, renseignez-vous pour savoir si cette transformation est autorisée pour votre terrain. Si c’est le cas, sachez également que certaines de vos primes augmenteront légèrement, car la surface habitable de votre maison sera accrue.

rénovation garage
Améliorer les capacités techniques
Une pièce doit être techniquement apte à recevoir des habitants, la rénovation de votre garage doit donc en tenir compte afin de réaliser la transformation de la manière la plus adéquate. Il faudra donc réaliser quelques éléments de structure et surtout renforcer les capacités techniques de la pièce, avant de réaliser les finitions.
Ajouter des ouvertures classiques
Si vous le souhaitez, et en cas de nécessité, il peut être nécessaire d'installer des ouvertures sur d'autres murs. Pour ce faire, vous devrez ouvrir la maçonnerie pour y placer une fenêtre (ou une porte). Ces travaux doivent être réalisés par un professionnel qui déterminera d'abord si le mur peut être ouvert sans risque. Il disposera ensuite de tous les outils nécessaires et très puissants pour créer une ouverture dans le béton.
Previous
Next

Quel revêtement choisir ?

Le revêtement est important car le garage est désormais une pièce et doit donc répondre à des normes esthétiques relativement élevées.

Le choix des revêtements des murs et du sol dépendra des goûts du futur occupant, mais aussi du budget disponible.

Habiller les murs :

Les murs seront idéalement recouverts de plaques de plâtre en raison du coût très faible de ce matériau et de sa facilité de mise en œuvre.

La plaque de plâtre peut ensuite être recouverte de peinture, de labris ou de papier peint. Ce sera une question de vos goûts et de vos moyens financiers. La peinture est toujours la solution la plus simple et la moins coûteuse.

Les revêtements de sol :

Le sol d’un garage est généralement en béton (pour supporter le poids d’un véhicule) et peut donc accepter tout type de revêtement à condition que la dalle soit saine, plane et de bonne qualité.

Le carrelage offrira une facilité de nettoyage, tandis que le parquet (massif ou stratifié) offrira confort et luxe.

Utilisez le plafond à bon escient :

Enfin, le plafond doit être habillé, soit avec des plaques de plâtre, soit avec une toile de plafond tendue.

Dans les deux cas, le faux plafond créé vous permettra de cacher les éventuelles gaines techniques qui alimentent le reste de la pièce.

Là encore, vous devrez choisir en fonction de vos goûts et de votre budget, la plaque de plâtre peinte étant toujours la solution la moins onéreuse.

Verrouiller la porte du garage

Tout d’abord, la porte du garage doit être fermée. Pour ce faire, il est inévitable de démonter la porte et de libérer tout système mécanique connexe fixé à la maçonnerie.

L’ouverture peut ensuite être murée soit avec des parpaings, soit avec un coffrage et du béton coulé. L’armature est indispensable pour éviter les fissures entre les deux morceaux de maçonnerie.

Sachez que la grande majorité des particuliers réduisent le coût de cette étape en intégrant une fenêtre ou une porte d’accès à ce stade. Ces éléments sont indispensables, alors autant les installer dans un espace déjà ouvert.

Isoler la pièce

Transformer un garage en pièce nécessite une isolation. Les garages étant très souvent non isolés, il est conseillé de remédier à cette carence en posant un isolant de qualité contre les murs, avant de poser le parement des cloisons.

Le plafond peut également être isolé, de manière à circonscrire parfaitement les déperditions de chaleur. N’oubliez pas qu’une mauvaise isolation de la toiture ou du plafond peut entraîner des pertes d’énergie allant jusqu’à 30 %.

Lors de cette étape, il sera également judicieux d’intégrer toute modification du réseau électrique et d’ajouter, si nécessaire, un réseau de plomberie. Cela sera beaucoup plus facile en raison de l’absence de revêtement mural.

rénovation garage

Obtenez votre devis

Profitez d’un devis gratuit ! Notre équipe vous recontactera sous 48h maximum.