Les fondations

Lors de la recherche d’un terrain à bâtir, la nature du sol est d’une importance capitale pour votre projet car elle va influencer la profondeur des fondations et donc le prix de construction de votre maison… Mais qu’est-ce que les fondations ? Quelle est la profondeur idéale ? Combien coûte une étude de sol ? Pas de panique, nous répondons à toutes vos questions.

Si vous cherchez à acheter un terrain pour construire votre maison, un cabinet spécialisé dans les études de sol, Thalius sera votre partenaire privilégié pour vous accompagner dans ce projet.

Pouvez-vous réaliser vous-même les fondations de votre maison ? Quel professionnel intervient dans le cas d’une étude de sol ? Quel est le prix d’une étude de sol ? Quels sont les différents types de fondations pour une maison neuve ? Réponse à toutes vos questions.

Les fondations d’une maison : indispensables pour une bonne structure 

Vous avez entendu dire que la zone géographique qui vous plaît et où vous souhaitez vous installer n’offre pas un sol permettant de réaliser des fondations de maison classiques. Vous avez peur que ces fondations soient trop profondes et nécessitent des études particulières avec des coûts plus élevés à répercuter sur votre crédit immobilier.

Pour construire une maison classique ou passive, une étude préalable du sol est indispensable, elle permet d’analyser la nature du sol et d’anticiper les éventuels mouvements de terrain ou les renforcements structurels nécessaires à la bonne implantation de la maison. 

Quelles sont les fondations d’une maison ?

Vous cherchez à faire construire votre maison ? Après plusieurs rencontres, vous savez désormais que les fondations de votre future maison sont indispensables à sa solidité et à sa stabilité. Pour éviter d’avoir des infiltrations, des tassements et des fissures structurelles dans quelques années, les fondations doivent être réalisées dans les règles de l’art. 

En effet, il y a toujours quelqu’un qui connaît quelqu’un qui a dû creuser et poser des fondations de maison jusqu’à 10, voire 15 mètres de profondeur ! Car il est vrai qu’en fonction de la nature du sol, les fondations peuvent descendre profondément pour assurer la pérennité de la maison !

Pour être sûr de maîtriser votre projet de construction, il est nécessaire que vous connaissiez la nature du terrain que vous envisagez d’acheter ou que vous possédez déjà. Il est tout à fait possible de faire les fondations de sa maison soi-même, sans tenir compte de la nature du terrain. Mais selon le contexte géologique, les fondations de la maison doivent être plus ou moins renforcées, plus ou moins profondes et vous jouez avec la durée de vie de votre ouvrage !

Les fondations d’une maison permettent d’implanter la construction dans le sol. Réalisées après le lissage du sol, elles doivent être précédées d’une étude de sol pour analyser la profondeur à laquelle elles doivent être construites. Ils assurent la stabilité de votre maison et évitent son affaissement.

La nature du terrain influe sur la profondeur des fondations, mais aussi sur le type de construction. Ainsi, une maison à ossature bois nécessitera des fondations moins profondes qu’une maison de type construction traditionnelle.

Sachez que creuser des fondations profondes pour construire une maison peut augmenter le budget total de 10 000 euros ou plus, c’est donc une information à avoir lors du choix de votre terrain.

Quelles fondations pour votre maison et à quel prix ?

Généralement, la profondeur des fondations d’une maison pour un terrain stable est d’une soixantaine de centimètres en moyenne. La hauteur et le prix des fondations d’une maison peuvent varier en fonction de nombreux facteurs :

  • la nature de votre terrain : un expert géologue ou géotechnicien, analyse la nature du sol afin de pouvoir fournir une étude et recommander une profondeur de fondation ainsi que des diamètres de ferraillage. Plus le sol est stable, plus les fondations seront superficielles. Celles-ci peuvent aller jusqu’à plusieurs mètres si la nature géologique de votre terrain ne s’y prête pas.
  • le type de construction choisi : en effet, les maisons à ossature bois sont beaucoup plus légères que les maisons en parpaings. Elles ne nécessitent pas de fondations particulièrement profondes (sauf en cas de sol instable, bien sûr). Les fondations des maisons à étages sont conçues pour soutenir la structure la plus importante à supporter.

Fondations

Comment construit-on les fondations d'une maison ?

Lorsque le sol a été aplani par plusieurs étapes de terrassement, l’étape suivante concerne les fondations de la maison. En fonction du plan de la maison, des tranchées doivent être creusées dans le sol à l’emplacement des futurs murs extérieurs. 

Ces tranchées sont appelées excavations et doivent être deux fois plus larges que la largeur prévue de votre mur. Si votre mur fait une vingtaine de centimètres de large (parpaing classique de 20x20x50cm), alors l’excavation doit être deux fois plus large que la largeur prévue de votre mur.

C’est un long travail et il est nécessaire de louer du matériel pour avancer. Une mini-pelle est un minimum et de nombreux bras supplémentaires également. Si aucune étude de sol n’a été faite auparavant et que vous vous fiez à la déclaration du vendeur sur la nature du terrain, il est possible que toutes les économies réalisées en faisant vous-même les fondations de votre maison, soient englouties en quelques années, si les fondations n’étaient pas assez profondes.

En effet, les fissures, les affaissements, les mouvements de terrain, peuvent causer des dommages considérables à votre maison, jusqu’à la rendre inhabitable. 

Creuser les fondations d’une maison n’est pas anodin et comme la structure de votre maison repose sur ces fondations, il est nécessaire de partir du bon pied ! Demandez des devis de fondations à des professionnels près de chez vous et comparez les prix !

Une fois l’excavation effectuée, il faut doubler le fond avec des pierres et couler un béton propre avant la pose des armatures en fer, dont les dimensions sont données par l’étude géologique. 

La semelle peut alors être coulée et les fondations coulées. 

Sachez qu’il ne faut pas travailler et couler les fondations de la maison par temps de gel.  Le temps de séchage est de 21 à 28 jours. 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Obtenez votre devis

Profitez d’un devis gratuit ! Notre équipe vous recontactera sous 48h maximum.

Contactez-nous

Vous avez une question sur votre projet de construction ou rénovation ? Complétez notre formulaire ci-contre, notre équipe vous contactera dans les meilleurs délais.